Le Trek au Népal

Le Trekking au Népal.

Réglementation - le TIMS et l’accompagnement

Si votre trek est organisé par une agence, elle s’occupe naturellement de tout et vous demandera les documents dont elle a besoin (en général une photocopie du passeport et deux photos).

Depuis le 1er janvier 2008, tous les visiteurs étrangers qui veulent se rendre en trek dans les différentes régions du Népal doivent être munis d’une carte de « Trekkers’ Information Management System » (TIMS). Elle peut être délivrée soit par n’importe quelle agence de trek, soit directement par les services du Tourisme qui se trouvent sur Exhibition Road, à l’est de Thundikhel, le grand espace vide au centre de la ville. Depuis le 1er Avril 2010, le TIMS est payant : il vous en coûtera 10 USD si vous trekkez avec une agence, et 20 USD si vous partez en individuel ; le TIMS nécessite une photo.

Le Gouvernement vient d’édicter, puis de suspendre temporairement (août 2012) une nouvelle règle qui supprime en pratique la possibilité de trek individuel au Lantang (mais uniquement dans ce parc naturel là), imposant à tous les trekkeurs, même individuels ou en petits groupes utilisant exclusivement les auberges, d’avoir au moins un accompagnateur népalais (guide ou porteur) appartenant à une agence officiellement enregistrée auprès de l’administration. Vérifiez avant de partir si cette obligation est effective ou non.

Il semble, mais cela devra être précisé par les autorités, qu’il faille encore établir une différence, au sens de la réglementation népalaise, entre "trek individuel", c’est à dire avec un seul accompagnateur népalais mais où les trekkeurs sont leur propre organisateur, et "trek organisé" pour lequel une agence prend en charge toute l’organisation. Cette différence est importante pour l’accès à certaines régions contrôlées (Mustang & Dolpo par exemple).

Le permis de trek, a ne pas confondre avec le TIMS ci-dessus, n’est plus demandé dans les régions « normales », c’est-à-dire celles qui ne figurent pas sur la liste ci-dessous. Parmi ces régions normales figurent les treks les plus fréquentés : le tour de l’Annapurna et la région de l’Everest, ainsi que la plupart des régions de collines (ce qui, au Népal, signifie à moins de 3.500m !).

Attention cependant, beaucoup de ces régions (Annapurnas, Everest, Langtang) sont des parcs Nationaux pour lesquels vous devez payer un droit d’entrée aux services du Tourisme qui se trouvent sur Exhibition Road, à l’est de Thundikhel, le grand espace vide au centre de la ville. Vous pouvez aussi payer à l’entrée du Parc, mais il y a une surtaxe.

Permis spéciaux

Certaines régions sont interdites aux individuels et/ou supposent encore la délivrance d’un permis de trek qui a un coût :

Parc National du Lantang : obligation d’avoir au moins un accompagnateur népalais (guide ou porteur) appartenant à une agence officiellement enregistrée auprès de l’administration

Régions autorisées uniquement pour les groupes d’au moins deux touristes et avec le concours d’une agence agréé.

RégionCoût du permis (payable aussi en euros)
Bas Dolpa 10 USD par personne et par semaine.
Haut Dolpa 500 USD par personne pour les premiers 10 jours (non fractionnable), puis 50 USD par jour/personne.
Régions de Taplejung 10 USD par personne et par semaine.
Olangchunggola, Lelep, Papung etYamphudin (région de Kanchanjunga) 10 USD par personne et par semaine.
Haut Mustang 500 USD par personne pour les premiers 10 jours (non fractionnable), puis 50 USD par jour/personne au-delà de Kagbeni.
Tour du Manaslu Septembre à Novembre : 70 USD pour la première semaine par personne, puis 10 USD par jour/personne.
Decembre à Août : 50 USD pour la première semaine par personne, puis 7 USD par jour/personne.
Chhekampar & Chunchet VDC, Sirdibas-Lokpa-Chumling-Chhekampar-Nile-Chhule (région de Gorkha) Septembre à Novembre : 35 USD pour les premiers 8 jours par personne.
Decembre à Août : 25 USD pour les premiers 8 jours par personne.
Gauri Shankar & Lamabaga (région de Dolakha) 10 USD par personne et par semaine.
Humla : Simikot et Yari, Région de Limi et Muchu et vers le Tibet via Tangekhola 50 USD pour la première semaine par personne, puis 7 USD par jour/personne.

Autres régions ouvertes aussi au trek individuel.

RégionCoût du permis (payable aussi en euros)
Thuman and Timure (région de Rasuwa) 10 USD par personne et par semaine.
Makalu Région, Kimathanka, Chepuwa,Hatiya and Pawakhola 10 USD par personne et par semaine pour les 4 premières semaines, 20 USD par semaine après.
Nord de Thame, dans la Région du Solukhumbu 10 USD par personne et par semaine pour les 4 premières semaines, puis 20 USD par personne et par semaine.
Nar, Phu, et au nord de Tilche (Région de Manang) Septembre à Novembre : 90 USD par semaine par personne.
Decembre à Août : 75 USD par semaine par personne.
Mugu, Dolpu, Pulu et Bhangri 90 USD pour la première semaine par personne, puis 15 USD par jour/personne.
Baihang : Kanda, Saipal, Dhuli. 90 USD pour la première semaine par personne, puis 15 USD par jour/personne.
Darchula (région):Byas Village Development Committee. 90 USD pour la première semaine par personne, puis 15 USD par jour/personne.

Entrées des réserves naturelles

En plus du TIM et des éventuels permis spéciaux, l’entrée des parcs et réserves naturelles est payante pour les touristes âgés de plus de 10 ans. Les prix sont différents selon l’origine des personnes. On peut payer le droit d’entrée sur place, mais il est alors, dans la plupart des cas, sujet à une surtaxe : mieux vaut donc acquitter ce droit à Katmandou avant de partir

lieu Népalais européen
Chitwan (un jour) 100rps 1500 rps
Everest, Khaptad, Langtang, Makalu, Rara, Shey-Phoksundo gratuit 3000 rps
Bardya (un jour) 50 rps 1000 rps
Shivapuri 10 rps 250 rps & 7USD pour un VTT
Koshi Tappu, Parsa, Sukla Phanta 50 rps 1000 rps (un jour)
Annapurna, Kanchenjunga, Manaslu, Gaurishankar gratuit 2000 rps
Dhorpatan gratuit 3000 rps

Cas particulier des treks au Mont Kailash

Certaines agences, dont l’activité principale est au Népal, proposent également des treks vers le Mont Kailash.
Il est rappelé que la délivrance de permis d’accès à la région autonome du Tibet, pour les ressortissants étrangers, peut faire l’objet de mesures de suspension provisoires. Se renseigner avant d’entreprendre tout projet dans cette région.

Quel Trek et comment ?

Voyez l’article "Quelques idées sur le trek".

Sécurité

Lisez attentivement l’article sur le sujet : votre sécurité en trek.

Et à part le trek ?

Le trek est merveilleux, mais il y a aussi d’autres sports : voyez l’article "Le trek... et le reste"

Agences

Il existe plusieurs centaines d’agences de trek à Katmandou en plus de voyagistes français biens connus. Une simple recherche sur internet vous permettra d’en trouver les noms et adresses. Un certain nombre sont ou tenus par des Français ou par des francophones et peuvent facilement organiser votre trek par e-mail.

Restaurants français

Parmi les nombreux restaurants de Katmandou, certains sont tenus par des compatriotes :

- Chez Caroline, Babar Mahal Revisited, quartier de Maitighar, juste au Sud de Singha Durbar.

- Café des Arts}, Thamel.

- Le Bistro de l’Alliance française de Katmandou

Dernière modification : 29/04/2015

Haut de page